Surréalisme au LFM

20131127_080003

On pourrait être dans un bon film de Buñel, et pourtant, la réalité rattrape la fiction au LFM de Mexico. Si l’on en croit le dernier communiqué de l’ambassade, la direction du Lycée et les autorités françaises semblent s’être mises d’accord sur le dé-conventionnement du lycée, les parties se donnent environ 6 mois pour gérer cette transition administrative, et tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Le communiqué de l’ambassade:

http://www.ambafrance-mx.org/Situacion-del-Liceo-Franco

 

Accompagnant les parents d’élèves qui ont manifesté ce matin mercredi 27 novembre devant les portes du LFM de Polanco, un ensemble de questions se pose:

1-    La mission du LFM n’est-elle pas de promouvoir l’excellence de l’enseignement français à l’étranger et de permettre aux élèves scolarisés de réussir le bac à la fin du cursus scolaire, le bac ouvrant la porte aux grandes écoles et aux universités françaises et internationales ?

2-    Qui d’autres que les professeurs titularisés, c’est-à-dire formés, pourra remplir cette mission ?

3-    Les professeurs titularisés n’ont-ils pas, jusqu’à présent, remplis admirablement leur mission (99% de réussite au bac) ?

4-    Est-il sérieux de penser, que des professeurs titularisés, c’est-à-dire, des fonctionnaires de l’État français, vont, du jour au lendemain renoncer à leur statut pour rester travailler dans des conditions devenues précaires et avec une baisse de plus de la moitié de leur salaire au Mexique, sans aucune sécurité, ni pour eux, ni pour leurs enfants ?

5-    Les professeurs et les élèves ne sont-ils pas les acteurs majeurs du LFM ? Les décisions ne devraient-elle pas être prises, d’abord, selon leurs intérêts ?

6-    Qui sinon l’État français est le garant de la qualité de l’enseignement français ?

7-    L’Ambassade ne défend-elle pas les intérêts de l’État français?

8-    Le LFM peut-il conserver son titre de « lycée français » s’il n’y a plus de professeurs venus de France et plus d’enseignement en français.

9-    Est-il sérieusement envisageable de renoncer à l’excellence de l’enseignement français, les autorités françaises d’un côté, du lycée de l’autre ont-elles bien mesuré les conséquences à court, moyen et long terme d’une telle décision ?

10-Les Français de l’expatriation continueront-ils de choisir le Mexique comme pays de résidence temporaire sachant que leurs enfants ne pourront être scolarisés dans un système français ?

11-Que vont devenir les Français qui résident de façon permanente au Mexique ?

Des milliers d’élèves et de parents sont concernés, les inquiétudes sont grandes. La plupart des parents réunis ce matin sont apolitiques. Seul l’avenir de leurs enfants les préoccupe. Si le LFM n’a plus la vocation à garantir l’excellence de l’enseignement français à Mexico, alors qui le fera ?

20131127_071946

 

Page Web monlfm destiné à informer les parents d’élèves

http://www.monlfm.com

Page Facebook monlfm

https://www.facebook.com/mon.lfm?fref=ts

Logo Boostez-Vous fond blanc¿Necesitas aprender un idioma y buscas un método de aprendizaje dinámico y practico?

Con una transformación integral del modelo de aprendizaje, centrado en el usuario, flexible y personalizado promovemos la puesta en práctica de los idiomas de forma natural y espontanea.

Nuestra misión es de proponer un método de aprendizaje novedoso y muy eficiente, enfocado en desarrollar competencias especificas del lenguaje hablado, en particular una pronunciación perfecta y una conversación fluida. Personalizamos los contenidos para adaptarlos a las necesidades propias de cada uno. Optimizamos el aprendizaje con talleres dinámicos e innovadores e itinerarios formativos a medida.

 

BOOSTEZ-VOUS Pronunciación es el formato ideal para los principiantes que quieren adquirir bases sólidas para el aprendizaje del idioma francés o los alumnos del francés que quieren perfeccionar su pronunciación.  ¡Es la práctica que hace el campeón!

 

À lire également sur Francaisamex :

Je suis originaire de la région parisienne, des Yvelines et je suis arrivée au Mexique en 2003. Aujourd'hui j'explore les thématiques éducatives, culturelles, e-learning, l'image, les métissages, la communication, les voyages, la pédagogie et les structures qui permettent d'exploiter tout le potentiel de mes projets, je suis la co-créatrice de Boostez-Vous et ambassadrice de MasQueLearning.

Author: Marion Lee

Je suis originaire de la région parisienne, des Yvelines et je suis arrivée au Mexique en 2003. Aujourd'hui j'explore les thématiques éducatives, culturelles, e-learning, l'image, les métissages, la communication, les voyages, la pédagogie et les structures qui permettent d'exploiter tout le potentiel de mes projets, je suis la co-créatrice de Boostez-Vous et ambassadrice de MasQueLearning.

Share This Post On

1 Comment

  1. Cette situation est très alarmante. Nous sommes expatriés, arrivés à Mexico depuis la rentrée, avec deux enfants au collège et au lycée… Venus ici en confiance, la réputation du lycée étant plutôt bonne, nous pensons réellement que l’enseignement ne va plus être identique à partir de l’année prochaine. Comment croire que l’établissement va réussir à retenir la majorité des professeurs résidents, qui non seulement verront leur paie diminuée, mais perdront, avec un contrat local, leur statut de fonctionnaire français, leurs cotisations à la retraite et le suivi de leur ancienneté? C’est un leurre total. Un professeur titulaire, en contrat local à l’étranger, espère ensuite pouvoir passer en statut de résident. Avec ce changement, combien de titulaires de l’éducation nationale française le comité de direction pense-t-il pouvoir réellement garder? Et combien pense-t-il être capable d’en attirer? Quel avenir pour nos enfants dans ce lycée ? Ces questions, tous les parents doivent se les poser aujourd’hui… et s’alarmer.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>